Ouvert : 24h/24, 7j/7
Contacts :
(+241) 06 11 08 08
(+241) 03.27.40.40
(+241) 01.44.68.28
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

« Notre PAP : Propreté – Amabilité – Professionnalisme »

Une densité élevée de mammifères

Le Parc National de la Lopé abrite les plus hautes densités de mammifères connues d’une forêt pluviale, notamment le record de trois éléphants par kilomètre carré dans les forêts à marantacées du nord. Ces forêts sont entourées par des savanes anciennes âgées de plus de 40 000 ans.

La Lopé est mondialement renommée pour les spectaculaires mandrills. On a compté plus d’un millier d’individus dans un seul groupe (1 350 mandrills recensés en 1996) : c’est le plus grand rassemblement connu de primates (à l’exception de l’espèce humaine). Ces dernières années, la plus riche information scientifique sur ces singes est venu de la Lopé. Il en est de même pour la recherche sur les gorilles et sur les éléphants de la forêt. Les potamochères se rassemblent également en grands troupeaux dans le Parc. De plus, la vallée de l'Ogooué est un riche sanctuaire préhistorique. La Lopé est l'un des sites archéologiques les plus anciens en Afrique, avec des pointes de flèche de l'Age de la Pierre, des gravures rupestres de l'Age du Fer et d'autres signes d'occupation humaine vieux de 400 000 ans. De nombreux restes de villages préhistoriques, objets de recherches scientifiques, sont encore visibles sur les sommets de collines en savane et sont l'occasion pour les visiteurs de faire un voyage dans le temps.

Template Settings
Select color sample for all parameters
Orange Dark_Green Crimson Green_Yellow Indigo Maroon Medium_Violet_Red tomato
Background Color
Text Color
Select menu
Google Font
Body Font-size
Body Font-family
Direction
Background Color
Scroll to top